Êtes-vous assuré pour la mérule ?

La mérule est un champignon lignivore qui détruit les habitations et notamment tous les bois résineux. Si vous souhaitez savoir comment reconnaître et traiter la mérule visitez l’url suivante : http://www.adkalis.com/documentation/traiter-la-merule/. Les conséquences peuvent notamment être très graves et impacter directement la structure de votre habitation. Dans cet article, nous vous proposons notamment de découvrir si vous êtes ou non assuré contre la mérule.

La mérule n’est pas prise en charge !

Il est important de noter que vous ne bénéficierez d’aucun dédommagement en cas de problème lié directement à la mérule. En effet, comme de nombreux propriétaires, votre premier réflexe sera forcément de faire appel à votre assurance pour pouvoir être dédommagé. Cependant, il faut savoir que les compagnies d’assurance ne prennent pas en charge le traitement de la mérule ou les dégâts causés directement par la mérule. Face à un tel problème, les assurances vont notamment vous affirmer que cela est directement lié à un défaut d’entretien et elles refuseront le moindre dédommagement.

Évoquer d’autres causes

Si vous avez quelques connaissances de base sur la mérule, vous devez certainement savoir que cette dernière ne se forme pas toute seule. En effet, ce champignon fait son apparition dans des environnements qui sont propices à son développement. On peut notamment citer les problèmes d’humidité, le manque de ventilation ou encore un dégât des eaux. Cette dernière cause est souvent la plus fréquente. Vous pouvez donc demander un dédommagement à votre assurance pour ces raisons. L’assurance de votre habitation couvre le dégât des eaux. De plus, vous pourrez bénéficier d’un dédommagement pour tous les frais de réparation ou de remplacement, mais également les honoraires d’experts pour le diagnostic de la mérule. Les honoraires liés au déplacement d’un contre-expert sont également pris en charge par l’assurance, si cela est clairement spécifié dans votre contrat.

La mérule peut donc bénéficier d’un dédommagement

Indirectement, la mérule peut être prise en charge, c’est ce que l’on peut en conclure. Il faudra cependant ne pas parler directement de « mérule », mais plutôt de toutes les causes et conséquences liées à son apparition.